MARIA DOLORES Y AMAPOLA QUARTET

MARIA DOLORES Y AMAPOLA QUARTET

Irrésistible diva kitsch à la Pedro Almodovar, Maria Dolores n’a pas le goût des demi-mesures.
« La biche madrilène » accompagnée de ses complices de l’Amapola Quartet, nous convient à une histoire du tango revue et corrigée à leur façon - c’est à dire décalée, drôlissime mais aussi profondément humaine -
Ensemble, ils conversent dans cette langue si sensuelle qui n’appartient qu’au tango; d’où s’échappent soupirs et soubresauts, où fusionnent passion et peine. D’airs susurrés, en milongas des exilés, on parcourt les trottoirs de Buenos Aires, entre la poésie lumineuse et les colères ardentes d’une femme qui fume en rêvant, d’un orchestre qui rêve en jouant...

Ce qu'en pense la presse :
« Maria Dolores : un mythe. A la fois diva sensuelle et clown, la biche madrilène est généreuse à chaque instant. Et le public de lui rend bien. » Ouest France

1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement